La vaccination est-elle plus risquée que les médicaments traditionnels ?

Tous les traitements présentent des risques d’effets secondaires qui peuvent être parfois, mais très rarement, mortels. Ainsi, la liste des effets indésirables du paracétamol ou de l’ibuprofène elle est longue. Ces risques sont inhérents à toute thérapie mais ils sont extrêmement faibles. Par exemple, le risque d’un effet indésirable grave après une prise d’aspirine est de plus d’un sur 10 000, soit beaucoup plus que le risque de thrombose par la vaccination.

A titre de comparaison, le risque de développer une thrombose grave après vaccination approche celui d’avoir un accident d’avion sur une compagnie régulière.